La multiplication des dispositifs et la succession des réformes de la RGPP à la modernisation de l’Action Publique en passant par les évolutions du code des marchés public, ont bousculé les usages des collectivités.

Ainsi, afin de renforcer l’efficience de leurs actions, elles développent de nouvelles réflexions qui leur permettent de renforcer leur autonomie et de développer des partenariats innovants tout en questionnant les modalités de gouvernance. L’ingénierie territoriale devient alors un outil de développement territorial qui apporte une réponse aux questions posées par les mutations sociales et économiques, mais aussi de prendre en compte les attentes des habitants.

Schém - ingénierie territoriale

En accompagnant communes et EPCI dans la réorganisation de leurs services, la SCOP REPÈRES met au service des collectivités son expertise à la fois juridique, financière et technique afin de proposer des projets cohérents avec l’évolution programmée des territoires.

Ainsi, elle peut aider à la définition du mode de gestion le plus pertinent en proposant des compositions allant des plus classiques, aux plus innovants.

Les modes de gestions des services publics locaux

 

Elle dispose également d’une solide expérience dans la construction des dossiers de financement et des dispositifs contractuels tels que les CEJ, les PEdT ou les contrats de ville.

Par ailleurs, les diverses expériences professionnelles de ses membres dans différentes collectivités locales, permettent d’investir les domaines de l’urbanisme et de l’aménagement afin de positionner les projets dans une perspective dynamique et opérationnelle en lien avec la spécificité de chaque territoire.

Pour aller plus loin

« Territoires ingénieux, l’ingénierie au service de l’autonomie locale » – AdCF / ADF