Ville_de_Limoges.svg
Durée de la mission :

Mai 2015 à janvier 2016

Le quartier de Beaubreuil est l’un des neuf quartiers prioritaires inscrits au contrat de ville de l’agglomération de Limoges Métropole, au sein duquel les populations cumulent d’importantes difficultés sociales.
L’objectif de la mission était de réaliser une étude auprès des acteurs de terrain et des habitants pour améliorer l’information et les conditions de vie des habitants, par la mise en place d’une politique sociale visant à dynamiser le quartier.

Afin de répondre aux attentes de la collectivité, le bureau d’études a conduit une méthodologie en trois temps :

  • Un diagnostic partagé du territoire et un recueil des besoins
    Cette première phase s’organisait autour de l’analyse sociologique du quartier avec la confrontation des approches quantitative et qualitative.  Ainsi, en plus des indicateurs statistiques, le bureau d’études a mené une série d’ateliers participatifs visant à recueillir les discours des acteurs locaux et des populations. Les enjeux ainsi reprérés, ont servi de base à la construction d’un avant-projet.

Extraits du diagnostic en marchant : 

  • La co-construction d’un projet
    Le bureau d’études s’est attaché à construire, avec les acteurs locaux et les populations, les réponses aux enjeux repérés lors du diagnostic. Lors d’ateliers, les habitants ont proposé un projet qui par la suite a été complété par des groupes de travail composés d’acteurs associatifs, de partenaires institutionnels et de techniciens de la ville. Les ateliers se sont déroulés autour des thématiques issues de l’avant-projet : accompagner les jeunes vers la réussite éducative et les publics vers l’insertion professionnelle, organiser la coordination des associations et la participation des habitants, favoriser le développement des services, des commerces et équipements, améliorer le cadre de vie, organiser l’espace public au service du vivre-ensemble et favoriser la mobilité et l’accès aux transports.

IMG_0035 - copie 2

  • La construction d’un plan d’action partagé
    Après la validation du projet et sa diffusion à l’ensemble des participants du diagnostic, le bureau d’études a animé un dernier atelier avec les habitants visant à le finaliser.
    Le bureau d’études l’a ensuite décliné en plan d’actions (étude de faisabilité) comprenant notamment les outils nécessaires à la ville pour poursuivre la démarche engagée de participation citoyenne.

IMG_0030 - copie

 

Voir les articles sur le diagnostic : 
http://www.lepopulaire.fr/limoges/2016/09/12/les-resultats-du-questionnaire-ont-ete-detailles_12067557.html
http://www.lepopulaire.fr/limoges/2016/07/22/une-marche-de-plus-dune-heure-pour-recolter-les-differentes-visions-et-anecdotes-de-volontaires_12011188.html